51ème CURE AUX THERMES DU RÉGINA

Depuis plus de 10 ans, Étienne L. vient aux Thermes du Régina 2 fois par an afin de réaliser ses cures thermales. Nous avons voulu en savoir plus…

51ème CURE AUX THERMES DU RÉGINA

Témoignage Étienne fidèle curisteÉTIENNE L., CURISTE FIDÈLE AUX THERMES DU RÉGINA, EFFECTUE EN CE MOIS DE NOVEMBRE SA 51ème CURE THERMALE…

Depuis un peu plus de 10 ans, Étienne L. se rend aux Thermes du Régina deux fois par an afin de bénéficier de soins thermaux lui permettant ainsi de garder sa motricité… Nous l’avons rencontré afin d’en savoir plus sur sa fidélité à nos thermes.

 

Pour quelles raisons avez-vous commencé les cures thermales ?
« J’ai été renversé par une voiture alors que je circulais en vélo. Mes deux jambes et mon bras droit ont été très grièvement accidentés. Le neurochirurgien de CHU de Lille qui me suivait m’a conseillé de faire des cures thermales. Cela fait donc 40 ans que viens à Dax effectuer mes cures thermales. Et depuis un peu plus de 10 ans, je viens deux fois par an. C’est ainsi que j’effectue en ce moment ma 51ème cure ! »

 

Pourquoi effectuez-vous deux cures par an ?
« J’ai des douleurs permanentes dans tout le corps et une forte arthrose dans le trou de conjugaison qui écrase ma moelle épinière. Ayant décidé d’arrêter les traitements médicamenteux qui posaient d’autres problèmes, et dans le but de garder ma mobilité, mon rhumatologue m’a conseillé de faire deux cures par an espacées de 6 mois chacune. Depuis un peu plus de 10 ans, je fais donc une cure de 3 semaines prise en charge par la Sécurité Sociale, généralement au mois de Mai, et une seconde cure d’1 semaine et demie au mois de Novembre, qui elle est à mes frais. Compte tenu de deux IRM en 2003 et 2007 on m’a dit : « dans moins de 5 ans vous serez en fauteuil roulant ». Cela fait plus de 10 ans… les soins thermaux fonctionnent ! Certes, il n’y pas que la cure qui m’aide, chaque jour je fais 3h d’activités physiques. »

 

Quelles sont vos activités quotidiennes ?
« Je fais des séances de kinésithérapie et d’ostéopathie. Je vais à la piscine, je fais de la gym, du Qi gong, du tir à l’arc où je suis champion de France en handisport ! Lorsque je suis en cure, je vais deux fois par semaine faire du tir à l’arc sur Tarnos. Ce n’est pas suffisant aussi je fais de la musculation avec des élastiques. Je vais sur Bayonne travailler la marche avec un professeur de Tango argentin qui me suit depuis plusieurs années et qui d’ailleurs m’a réapprit à marcher. Chaque fois que je reviens en cure, il me réapprend à bien positionner mes pieds, mon bassin, mon torse et ma tête lors de la marche. En ce qui concerne le Qi gong je le travaille désormais seul. Mon ancien rhumatologue qui a enseigné cette pratique en Chine, m’a appris des exercices à reproduire seul. Je fais ces exercices chaque jour et je les concilie avec le tir à l’arc. Pour aller récupérer mes flèches je me déplace en faisant des mouvements de Qi gong. Toutes ces activités me prennent 3h de temps chaque jour et ce tout au long de l’année. C’est nécessaire pour moi. »

 

Cette cure est donc la 51ème dans notre établissement. Vous rappelez-vous comment vous nous avez connu ?
« Le médecin de famille que j’avais à Lille m’a dit que Dax était réputé pour les cures thermales en rhumatologie. Je suis donc venu à Dax et c’est par hasard que je suis venu aux Thermes Régina. Je suis allé visiter la concurrence mais je suis toujours revenu ici pour une simple raison,  fondamentale pour moi : vous avez votre propre source d’eau thermale pour les soins.
Étant ingénieur, la première fois que je suis venu à Dax j’ai voulu en savoir plus sur les différents éléments utilisés lors des soins thermaux, comme le péloïde par exemple. J’ai donc rencontré le chef de laboratoire qui m’a expliqué la confection du péloïde. J’ai également participé à une conférence durant laquelle un médecin expliquait les bienfaits de la boue et pourquoi il était préférable que la boue reste à température et donc l’importance de ne pas s’éloigner du centre de production qui est Dax. C’est pour ces raisons que je suis fidèle à Dax : cette boue est de grande qualité et votre source d’eau thermale maintient cette qualité. »

 

Sont-ce les seules raisons de votre fidélité à notre établissement ?
« Votre démarche qualité y est aussi pour quelque chose : c’est propre, vos consignes sont bien exprimées et indiquées de manière apparente. Votre démarche qualité est vraiment bien faite, on se sent en sécurité. Et en plus de ça on est bien accueilli. J’ai déjà fait venir plusieurs personnes ici qui ont apprécié votre centre thermal ! »

 

Vous profitez également de notre hébergement intégré ?
« Oui, je loge à la Résidence Régina. La première année où je suis venu en cure, je logeais en ville et venais ici pour ma cure. Je faisais des va et viens entre les thermes et mon logement. Si bien qu’au bout du 3ème jour, j’ai dû commencer à faire des lessives ! Je me suis dit qu’il me fallait absolument un logement sur place, logement que j’ai trouvé et depuis je suis en pension. »

 

Que pensez-vous de la résidence ?
« C’est bien ! Les prix sont attractifs, tout a été rénové en appartements et c’est très confortable. Je mange au grand hôtel qui est adjacent au Régina. »

 

Pour finir, que pouvez-vous nous dire par rapport aux bienfaits de la cure thermale ?
« Pour moi c’est efficace puisque je marche toujours alors qu’en 2007 on me laissait au maximum 5 ans avant d’être dans un fauteuil. De plus, alors qu’avant il m’arrivait d’être immobilisé durant 2 à 3 jours, maintenant ça ne m’arrive plus. Il m’arrive de chuter, certes, mais cela est dû à l’insensibilité de ma jambe droite. Par ailleurs il me semble que mon arthrose s’est enfin stabilisée. »

En continuant à naviguer sur le site, vous déclarez accepter l'utilisation des cookies. En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Fermer