Quelle est la différence entre la cure thermale et la thalassothérapie ?

S’il s’agit bien ici de deux activités qui évoquent le bien-être, les objectifs attendus ne sont pour autant pas les mêmes. Découvrons ensemble les différences majeures entre la cure thermale et la thalassothérapie.

S’il s’agit bien ici de deux activités qui évoquent le bien-être, les objectifs attendus ne sont pour autant pas les mêmes. Découvrons ensemble les différences majeures entre la cure thermale et la thalassothérapie.

La nature de l’eau

Lorsque l’on évoque la thalassothérapie, il est nécessaire de revenir aux fondamentaux et donc à la signification même de ce terme. « Thalasso » vient de « Thalassa » qui signifie mer. « Thérapie » signifie « soin ». Ici, tout est donc très clair, la thalassothérapie consiste à prodiguer des soins avec de l’eau de mer. C’est donc ici qu’intervient la première différence majeure entre cure thermale et thalassothérapie. En effet, lorsque l’on évoque la cure thermale, on parle bien de thermes et d’eau thermale. Il s’agit donc, ici, de prodiguer des soins avec une eau prélevée à la source et dont les propriétés vont varier selon les régions. De fait, les eaux souterraines sont influencées par la nature de la terre, une eau dans un établissement de cure thermale à Dax sera différente sur le plan chimique de celle d’une cure dans les Alpes.

Bien-être ou indications thérapeutiques ?

La thalassothérapie utilise la boue, les algues, etc. pour effectuer des massages et prodiguer de la détente. Bains hydromassants, douche à jet, enveloppement, un séjour en thalassothérapie a pour vocation principale de permettre la relaxation. La cure thermale, quant à elle, a pour vocation de soigner. Certes, les soins prodigués peuvent également contribuer à la détente, mais en réalité, les curistes viennent pour obtenir des soins grâce aux eaux thermales. Ils sont suivis par des médecins durant leur cure thermale rhumatologie, phlébologie, arthrose ou encore ostéoporose. La cure thermale sert à lutter contre une pathologique et à améliorer le quotidien des malades. A terme, l’objectif est de pouvoir limiter la consommation de médicaments en effectuant des cures annuelles.

La question du remboursement

Autre différence, et pas des moindres : le remboursement. Depuis 1998, la thalassothérapie n’est plus remboursée. Aujourd’hui, elle est considérée comme un luxe que s’offrent les clients. En effet, comme évoqué précédemment, la thalassothérapie est plus axée sur le bien-être que le soin, contrairement à la cure thermale qui associe parfaitement les deux.

L’absence de remboursement est tout à fait justifiée. En effet, la Sécurité sociale ne rembourse que des actes médicaux qui ont pour vocation d’améliorer la santé. Certes, la détente fait un grand bien, mais elle ne soigne pas des maladies et affections à l’image des rhumatismes, de l’arthrose et de la phlébite.

Les effets du thermalisme sont reconnus par les médecins. La cure thermale a fait l’objet de diverses études qui attestent de l’efficacité des soins prodigués et de l’eau thermale sur les maladies chroniques. Cela permet de traiter de manière moins invasive les troubles ressentis par les patients et de retrouver une mobilité articulaire bien meilleure.

Vous souhaitez connaître tous les bienfaits de la cure thermale à Dax et comprendre comment celle-ci va révolutionner votre quotidien ? N’hésitez pas à nous contacter !

Nous utilisons des cookies, y compris des cookies tiers, à des fins de fonctionnement, d’analyses statistiques, de personnalisation de votre expérience, afin de vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et analyser la performance de nos campagnes publicitaires En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer