fbpx

MESURES SANITAIRES DANS LES ETABLISSEMENTS THERMAUX

Votre établissement thermal a le plaisir de pouvoir vous accueillir à nouveau en cure, dans un lieu préservé à bien des égards.

Votre établissement thermal a le plaisir de pouvoir vous accueillir en cure dans un lieu préservé à bien des égards.

Dans le contexte sanitaire actuel lié à la Covid-19, des mesures d’hygiène et de sécurité renforcées sont mises en œuvre afin d’assurer votre sécurité sanitaire ainsi que celles de nos personnels. Elles ont été élaborées en collaboration avec des médecins et validées par la Direction Générale de la Santé, pour que votre séjour se déroule en toute sérénité.

 

 

ACCES AUX SOINS

Les établissements thermaux dispensent des soins. Aussi, il est recommandé à toutes les personnes qui ne présenteraient pas de schéma vaccinal complet ou de certificat de rétablissement, la réalisation d’un test antigénique ou RT-PCR à réaliser moins de 24 heures avant leur arrivée en cure.

Le médecin thermal s’assurera des conditions d’accès à l’établissement thermal.

Dans les jours précédant votre arrivée, soyez attentif aux symptômes qui peuvent évoquer une COVID 19 (fièvre, toux, mal de gorge, perte du goût, perte de l’odorat…) et prévenez votre médecin traitant ou thermal si ces signes sont présents.

L’ETABLISSEMENT THERMAL : UN ETABLISSEMENT DE SOINS SECURISE

CÔTE CURISTE

La distance de 1m de tous côtés doit être respectée et s’impose en particulier dans les zones d’attente, lors des déplacements et des croisements dans les soins. Le port du masque est obligatoire dès l’entrée dans l’établissement thermal. Le masque doit couvrir le nez, la bouche et le menton en continu.Des postes de désinfection des mains sont disposés à l’entrée des Thermes et dans chaque zone de soin.Les effets personnels sont limités au strict minimum dans les thermes.

CÔTE THERMES

Le personnel de l’établissement a été formé à l’application des mesures spéciales prises dans le contexte de la Covid-19, les protocoles de nettoyage, désinfection et aération ont été renforcés, la signalétique a été adaptée et l’accès à l’établissement régulé.

 

A votre arrivée et après la consultation avec le médecin thermal, les ordonnances sont à déposer à l’accueil des thermes ou dans la boîte aux lettres dédiée.Vous serez ensuite informés de la planification de vos soins :– soit à l’accueil des hébergements pour les curistes hébergés,– soit au vestiaire des thermes le 1er jour de vos soins pour les curistes extérieurs.Toutefois, un sms vous précisera la veille du début de votre cure l’heure de de votre 1er soin.

 

N’OUBLIEZ PAS…N’oubliez pas de partir avec un nombre suffisant de masques chirurgicaux ou « grand public avec la filtration supérieure à 90%».


SIGNES CLINIQUES D’ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DE LA  COVID-19 – ACTUALISATION DE L’AVIS HCSP DU 01/05/2020

Outre les signes classiques d’infection respiratoire tels que la toux, la fièvre et la dyspnée, d’autres symptômes peuvent constituer des éléments d’orientation.

Ainsi la survenue brutale et inexpliquée d’une asthénie, de myalgies, de céphalées, ou l’apparition de maux de gorge, d’une anosmie ou d’une agueusie, sont évocateurs de Covid-19 en période épidémique.

Chez l’enfant, le diagnostic peut être évoqué devant l’apparition brutale des symptômes précédemment décrits, d’une diarrhée ou d’une fièvre isolée.

Chez le sujet âgé, la survenue ou l’aggravation brutale de troubles de la conscience, de chutes ou encore d’une altération de l’état général doivent inciter à évoquer le diagnostic.

Enfin plus rarement ont été décrits des signes neurologiques ou cardiovasculaires, qui sont plus des complications que des manifestations précoces de l’infection par SARS-CoV-2.

Des études observationnelles privilégiées ainsi que des travaux de modélisation ont montré que l’infection peut être asymptomatique ou pauci-symptomatique (entraînant pas ou peu de manifestations cliniques) chez 30 à 60 % des sujets infectés. En conséquence, si la présence de l’un au moins des symptômes doit alerter, leur absence ne doit pas être source de laxisme dans l’application des mesures barrières.

CORONAVIRUS ET PATIENTS « À RISQUE » : DANS QUELS CAS NOUS VOUS CONSEILLONS DE REPORTER VOTRE CURE ?

Notre établissement a mis en place des conditions d’hygiène et de sécurité renforcées, vous garantissant ainsi une cure en « pleine sécurité ».
Pour autant, si vous souffrez d’une pathologie décrite dans la liste ci-dessous, ou si votre état personnel vous classe dans la catégorie des profils « à risque », nous vous suggérons de vous assurer que votre état de santé vous permet de bénéficier de votre cure, en toute sécurité.

FACTEURS DE RISQUE SELON LE HAUT CONSEIL DE LA SANTÉ PUBLIQUE (DONNÉES DU 29 OCTOBRE 2020) :

  • pathologies cardio-vasculaires : hypertension artérielle (HTA) compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), antécédent d’accident vasculaire cérébral, antécédent de coronopathie, antécédent de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;
  • diabète non équilibré ou compliqué ;
  • pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose notamment ;
  • insuffisance rénale chronique dialysée ;
  • obésité avec indice de masse corporelle (IMC) ≥ 30 ;
  • cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
  • immunodépression congénitale ou acquise ;
  • syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;
  • maladies du motoneurone, myasthénie grave, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, tumeur maligne primitive cérébrale, maladie cérébelleuse progressive.
  • Lespersonnes âgées de 65 ans et plus (mais ceci doit être relativisé, et tenir compte de l’âge physiologique et de la présence ou non de facteurs de co-morbidité comme listé ci-dessus)

La vie d’un curiste ne se limite pas au temps qu’il passe dans les thermes. C’est pourquoi tous les acteurs de la station thermale (médecins, hébergeurs, restaurateurs, prestataires,…) ont conçu une Charte sanitaire de la station thermale pour assurer la continuité de la sécurité sanitaire en tous lieux de votre séjour. Découvrez-la sur www.medecinethermale.fr