MESURES SANITAIRES DANS LES ETABLISSEMENTS THERMAUX

Votre établissement thermal a le plaisir de pouvoir vous accueillir à nouveau en cure, dans un lieu préservé à bien des égards.

Votre établissement thermal a le plaisir de pouvoir vous accueillir à nouveau en cure, dans un lieu préservé à bien des égards.

Dans le contexte sanitaire actuel lié à la Covid-19, des mesures d’hygiène et de sécurité renforcées sont mises en œuvre afin d’assurer votre sécurité sanitaire ainsi que celles de nos personnels. Elles ont été élaborées en collaboration avec des médecins et validées par la Direction Générale de la Santé, pour que votre séjour se déroule en toute sérénité.

 

 

ACCES AUX SOINS

Afin de préparer au mieux votre arrivée, nous vous remercions de bien vouloir lire avec la plus grande attention les informations sanitaires suivantes.

  • CURISTES VACCINÉS : PAS DE TEST RT-PCR

Bonne nouvelle ! La vaccination (schéma vaccinal complet), vous permet d’accéder aux soins thermaux, sans test RT-PCR préalable.
Vous devrez présenter la preuve de votre vaccination à votre médecin thermal (documents papier ou Flash Codes sur l’application Tous AntiCovid).

On entend par schéma vaccinal complet :

    • deux injections à au moins 3-4 semaines d’intervalle pour un vaccin à ARNm (Pfizer, Moderna) avec un délai de 14 jours après la 2e injection ;
    • deux injections à au moins 9 à 12 semaines d’intervalle pour le vaccin commercialisé par AstraZeneca, avec un délai de 14 jours après la 2e injection ;
    • une seule injection du vaccin de Janssen avec un délai de 14 jours après l’injection ;
    • une seule injection 3 à 6 mois après une infection Covid-19 documentée (en dehors des cas particuliers).

 

  • CURISTES NON-VACCINÉS : TEST RT-PCR OBLIGATOIRE & AUTOTESTS BIHEBDOMADAIRES

Afin de garantir la sécurité sanitaire dans les Établissements Thermaux, la Direction Générale de la Santé impose désormais un test RT-PCR, négatif, de moins de 72h à tous les curistes non-vaccinés ou incomplètement vaccinés débutant leur cure.

Ce Test devra être réalisé avant votre arrivée dans les Thermes, et ne pas dépasser le délai de 72 heures maximum (date du prélèvement – date de votre premier jour de soins < 3 jours).
Exemple : si vous débutez votre cure le lundi 24 mai, votre prélèvement devra être effectué entre le vendredi 21 et le dimanche 23 mai, en prenant en compte le délai d’obtention des résultats de votre laboratoire (entre 24 et 48 heures selon les centres).

Vous devrez présenter votre Test et son résultat négatif auprès de votre Médecin Thermal, lors de la première visite médicale (la veille ou le premier jour de soins). En l’absence de ce test, le Médecin Thermal ne sera malheureusement pas autorisé à vous délivrer la prescription de soins thermaux, et vous ne pourrez pas débuter votre cure.

Pour Trouver un Centre de Test près de chez vous, ou sur votre lieu de cure, si vous êtes déjà sur place, suivez ce lien

Cette mesure sera complétée par la suite du déroulement de la cure par la réalisation d’autotests bihebdomadaires.

 

L’ETABLISSEMENT THERMAL : UN ETABLISSEMENT DE SOINS SECURISE

Afin de vous offrir une Cure Thermale en Pleine Sécurité, nos Thermes adoptent dès leur réouverture un référentiel sanitaire rigoureux élaboré conjointement par les professionnels du Thermalisme et la Direction Générale de la Santé, qui définit les mesures organisationnelles, médicales et techniques qui garantissent la sécurité de tous les curistes et de nos collaborateurs.

Voici les mesures principales qui sont mises en œuvre pour la sécurité de tous – curistes et équipes thermales.
Ces mesures ne sont pas définitives ; elles peuvent être potentiellement modifiées, en fonction de la situation épidémique constatée par les autorités de Santé.

CÔTE CURISTE

  • à partir du 24 mai 2021, un Test RT-PCR négatif de – de 72h est OBLIGATOIRE avant le premier jour de soinsCe test doit être présenté au Médecin Thermal, qui valide sa conformité, avant de délivrer la prescription de soins thermaux.
  • les curistes vaccinés (schéma vaccinal complet) sont dispensés du Test RT-PCR préalable, sous réserve de présenter la preuve au Médecin Thermal. Le port du masque est OBLIGATOIRE dans les thermes pour tous les curistes (comme pour nos équipes) dès l’entrée et pendant toute la durée de la cure, à l’exception des soins individuels en cabine.
    Les curistes devront se munir de leurs propres masques. Le masque est soit de type « grand public filtration supérieure à 90% » (correspondant au masque dit de « catégorie 1 »), soit de type chirurgical. Le masque doit couvrir le nez, la bouche et le menton en continue.
  • des distributeurs de solution hydroalcoolique sont disposés dès l’entrée des thermes et à l’entrée de chaque secteur de soins. La désinfection des mains, avant l’entrée en soins, est obligatoire, et fortement recommandée entre chaque soin.
  • les distances de sécurité – 1 mètre minimum entre chaque curiste – devront être respectées, notamment dans les files d’attente.
  • pour respecter les mesures de distanciation sociale, le nombre de curistes accueillis chaque jour et par créneau horaire est réduit selon la jauge fixée par les autorités. La planification des soins est optimisée pour limiter les croisements de curistes.
  • la capacité d’accueil des piscines et des soins collectifs a été revue pour respecter les normes du Référentiel Sanitaire. Lorsque cette installation est possible, des cloisons PVC ont été posées entre chaque poste de soins, ceci limitant le contact entre curistes. La chloration des piscines fait l’objet d’un contrôle rigoureux et continu.
  • au vestiaire, le volume des effets personnels acceptés est limité au strict né
  • un affichage pédagogique est mis en place dans l’ensemble des thermes.
  • une infirmière est présente pendant toute la durée des soins, comme l’exige le protocole habituel

CÔTE THERMES

  • les équipes thermales ont reçu, en amont de l’ouverture de votre établissement, une formation dédiée aux gestes barrière, à l’hygiène et au respect de ces mesures pour la bonne santé de tous.
  • les équipes sont équipées de masques, conformes aux recommandations des autorités de santé.
  • nos protocoles de désinfection déjà draconiens sont renforcés. Une attention toute particulière est prêtée au nettoyage des points de contact (poignées de porte, mains-courantes…)
  • Le traitement de l’air dans les espaces de soins est optimisé pour éviter tout risque de transmission.
  • une cellule de vigilance a été mise en place au niveau de votre station. Par son biais, tous les acteurs locaux sont informés des recommandations. Si un cas de COVID-19 suspecté ou avéré devait survenir, un protocole permettra sa prise en charge rapide.

SIGNES CLINIQUES D’ORIENTATION DIAGNOSTIQUE DE LA  COVID-19 – ACTUALISATION DE L’AVIS HCSP DU 01/05/2020

Outre les signes classiques d’infection respiratoire tels que la toux, la fièvre et la dyspnée, d’autres symptômes peuvent constituer des éléments d’orientation.

Ainsi la survenue brutale et inexpliquée d’une asthénie, de myalgies, de céphalées, ou l’apparition de maux de gorge, d’une anosmie ou d’une agueusie, sont évocateurs de Covid-19 en période épidémique.

Chez l’enfant, le diagnostic peut être évoqué devant l’apparition brutale des symptômes précédemment décrits, d’une diarrhée ou d’une fièvre isolée.

Chez le sujet âgé, la survenue ou l’aggravation brutale de troubles de la conscience, de chutes ou encore d’une altération de l’état général doivent inciter à évoquer le diagnostic.

Enfin plus rarement ont été décrits des signes neurologiques ou cardiovasculaires, qui sont plus des complications que des manifestations précoces de l’infection par SARS-CoV-2.

Des études observationnelles privilégiées ainsi que des travaux de modélisation ont montré que l’infection peut être asymptomatique ou pauci-symptomatique (entraînant pas ou peu de manifestations cliniques) chez 30 à 60 % des sujets infectés. En conséquence, si la présence de l’un au moins des symptômes doit alerter, leur absence ne doit pas être source de laxisme dans l’application des mesures barrières.

CORONAVIRUS ET PATIENTS « À RISQUE » : DANS QUELS CAS NOUS VOUS CONSEILLONS DE REPORTER VOTRE CURE ?

Notre établissement a mis en place des conditions d’hygiène et de sécurité renforcées, vous garantissant ainsi une cure en « pleine sécurité ».
Pour autant, si vous souffrez d’une pathologie décrite dans la liste ci-dessous, ou si votre état personnel vous classe dans la catégorie des profils « à risque », nous vous suggérons de vous assurer que votre état de santé vous permet de bénéficier de votre cure, en toute sécurité.

FACTEURS DE RISQUE SELON LE HAUT CONSEIL DE LA SANTÉ PUBLIQUE (DONNÉES DU 29 OCTOBRE 2020) :

  • pathologies cardio-vasculaires : hypertension artérielle (HTA) compliquée (avec complications cardiaques, rénales et vasculo-cérébrales), antécédent d’accident vasculaire cérébral, antécédent de coronopathie, antécédent de chirurgie cardiaque, insuffisance cardiaque stade NYHA III ou IV ;
  • diabète non équilibré ou compliqué ;
  • pathologies respiratoires chroniques susceptibles de décompenser lors d’une infection virale : broncho pneumopathie obstructive, asthme sévère, fibrose pulmonaire, syndrome d’apnées du sommeil, mucoviscidose notamment ;
  • insuffisance rénale chronique dialysée ;
  • obésité avec indice de masse corporelle (IMC) ≥ 30 ;
  • cancer évolutif sous traitement (hors hormonothérapie) ;
  • cirrhose au stade B du score de Child Pugh au moins ;
  • immunodépression congénitale ou acquise ;
  • syndrome drépanocytaire majeur ou antécédent de splénectomie ;
  • maladies du motoneurone, myasthénie grave, sclérose en plaques, maladie de Parkinson, paralysie cérébrale, quadriplégie ou hémiplégie, tumeur maligne primitive cérébrale, maladie cérébelleuse progressive.
  • Lespersonnes âgées de 65 ans et plus (mais ceci doit être relativisé, et tenir compte de l’âge physiologique et de la présence ou non de facteurs de co-morbidité comme listé ci-dessus)

La vie d’un curiste ne se limite pas au temps qu’il passe dans les thermes. C’est pourquoi tous les acteurs de la station thermale (médecins, hébergeurs, restaurateurs, prestataires,…) ont conçu une Charte sanitaire de la station thermale pour assurer la continuité de la sécurité sanitaire en tous lieux de votre séjour. Découvrez-la sur www.medecinethermale.fr