Qui paie les cures thermales et quelle prise en charge par la sécurité sociale ?

La cure thermale a une visée thérapeutique. Ainsi, elle est prescrite par un médecin et peut faire l’objet d’un remboursement sous certaines conditions.

La cure thermale a une visée thérapeutique. Ainsi, elle est prescrite par un médecin et peut faire l’objet d’un remboursement sous certaines conditions.

Afin d’être prise en charge par la Sécurité sociale, la cure thermale doit être prescrite par un médecin. De plus, il faut que cela concerne un certain nombre de pathologies spécifiques :

  • affections des muqueuses bucco-linguales ;
  • affections digestives ;
  • affections psychosomatiques ;
  • affections urinaires ;
  • dermatologie ;
  • gynécologie ;
  • maladie cardioartérielle ;
  • neurologie ;
  • phlébologie ;
  • rhumatologie ;
  • troubles du développement chez l’enfant ;
  • troubles des voies respiratoires.

Il existe une autre condition majeure pour que la Sécurité sociale rembourse la cure thermale : l’établissement thermal doit être conventionné par l’Assurance maladie.

Enfin, c’est le médecin qui détermine le centre le mieux adapté selon votre pathologie et la cure doit durer 18 jours. Si vous l’interrompez sans raison, vous ne pouvez obtenir de remboursement.

Quelle prise en charge de la part de la Sécurité sociale ?

Les frais médicaux

Il existe plusieurs niveaux de remboursement selon les prestations. Ainsi, le forfait de surveillance médicale et les pratiques médicales complémentaires sont remboursés à hauteur de 70 % du tarif conventionnel par la Sécurité sociale. Le forfait thermal, quant à lui, fait l’objet d’un remboursement à hauteur de 65 % du tarif conventionnel.

Les soins de confort

Les soins dits de confort qui n’entrent pas pleinement dans le cadre de la cure thermale, mais qui sont proposés par le centre thermal, sont à la charge du patient.

Les frais de transport et d’hébergement

Cette fois, le remboursement dépend de la nature de vos revenus. En effet, pour obtenir un remboursement des frais de transport et d’hébergement pour votre cure thermale, vous ne devez pas déclarer, pour l’année précédant la cure, un revenu supérieur à :

  • 14 664,38 € pour une personne seule
  • 21 996,57 € pour un couple
  • 29 328,76 € pour un couple, avec une personne à charge
  • 36 660,95 € pour un couple avec deux personnes à charge.

Si vous êtes éligible au remboursement des frais de transport par la Sécurité sociale, celle-ci prend pour base le tarif d’un billet de train aller/retour en 2e classe et rembourse 65 % de celui-ci. Ce remboursement ne peut toutefois excéder la dépense réelle, vous devez produire des justificatifs.

Les frais d’hébergement sont remboursés à hauteur de 97,50 € par jour.

Quid des cas particuliers ?

Qui paie la cure thermale en cas d’ALD ou d’accident de travail ? Cette fois la donne est différente. Ainsi, dans ces situations spécifiques, la prise en charge des frais médicaux atteint 100 % sur la base des tarifs conventionnels. De même, si les personnes victimes d’un accident de travail, d’une maladie professionnelle ou d’une ALD répondent aux critères en matière de revenus, elles sont remboursées à hauteur de100 % pour les frais de transport et d’hébergement.

Quelle prise en charge de la mini-cure ?

Nous l’avons vu précédemment, la cure thermale conventionnée doit durer 18 jours. Ainsi, si vous choisissez de faire une mini-cure, à savoir une cure thermale plus courte sans prescription médicale, simplement pour préserver votre capital santé, c’est vous qui payez. La Sécurité sociale n’assure aucun remboursement de ce type de cure.

Nous utilisons des cookies, y compris des cookies tiers, à des fins de fonctionnement, d’analyses statistiques, de personnalisation de votre expérience, afin de vous proposer des contenus ciblés adaptés à vos centres d’intérêts et analyser la performance de nos campagnes publicitaires En savoir plus

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer